Home
News
RPG's
Images
Wallpapers
Skins
Divers
Musiques/OST
Dossiers


Forum
Chat
Projets
Liens

L'équipe
Avertissement
 

Hit-Parade
Final Fantasy X


Final Fantasy 10 est un succès commercial indiscutable et ses ventes devraient redonner le sourire à Square après le flop commercial du film. Voyons si ce jeu mérite vraiment sa réputation, qui est globalement excellente.

Commençons par les personnages... Ils sont au nombre de 7 en tout, et on peut dire qu'ils sont assez réussis. Ils sont assez différents les uns des autres, et ont tous un background intéressant, contrairement à l'opus précédent de la série par exemple. Le lien qui réunit tous ces persos est très simple. Yuna, une jeune fille d'un petit village est "Invokeur", une magicienne capable de lancer des invocations, vous l'avez compris. Elle doit accomplir une sorte de voyage initiatique, et les 6 autres personnages sont ses Gardiens, et ils sont censés la protéger envers et contre tout. Ce voyage est la trame principale du jeu, mais attendez-vous à nombre de rebondissements, puisqu'il y aura beaucoup de petites déviations suivant les révélations faites à propos de tel ou tel personnage.
A priori, les persos sont divisés en classe (le bourrin de base, la magicienne blanche, la magicienne noire, la voleuse, le magicien bleu (qui, je le rappelle, pique des compétences aux ennemis), etc...). Mais comme vous le verrez par la suite, ces classes ne sont pas figées et on pourra diriger tel ou tel perso vers des compétences particulières. En résumé, tous les persos sont très réussis, aussi bien au niveau du design (excellent !) que du caractère, qui est varié et semble naturel.

En ce qui concerne le scénario, je le trouve très riche et plein de rebondissements, même si l'idée générale reste l'éternelle lutte du bien contre le mal, que voulez-vous, c'est la vie :-)
En fait Square a fait du très bon boulot : les liens entre les persos sont très travaillés, ainsi que leur passé, et cela apporte un intérêt supplémentaire à cette longue quête. Les rebondissements sont nombreux même si parfois la surprise n'en est pas réellement une, et d'ailleurs on peut noter quelques références à certaines œuvres cinématographiques, que je ne vous citerai pas histoire de ne pas vous donner des idées sur les détails du scénario. En tous cas, ce qui est sur, c'est que cette histoire est probablement l'une des plus abouties de la série, à ranger au côté de celle du 7ème volet.

Venons-en maintenant au système d'évolution des persos. La encore, c'est très réussi. L'apprentissage des compétences, ainsi que l'augmentation des niveaux, se fait par l'intermédiaire d'un sphérier. Mais qu'est-ce donc me direz-vous ? Hé bien, c'est assez difficile à expliquer en 2 mots... En fait, il s'agit d'un gigantesque labyrinthe composé de multiples cases. Chaque case, une fois activée, vous permettra d'augmenter vos points de vie, vos points de magie, votre force ou d'apprendre des compétences ou autres sorts bien utiles, selon les cas. Pour activer ces cases, vous devez avant tout obtenir des sphères spécifiques (par exemple une sphère de force pour les points de vie). Ces sphères spécifiques ainsi que les points de déplacement qui vous permettront d'aller de case en case sont obtenus en combattant (la plupart du temps). L'intérêt de ce sphérier est que vous pouvez choisir l'orientation d'un personnage. Si vous voulez que celle qui devrait être plutôt magicienne devienne une vraie bourrin, c'est possible ! Même si, bien sur, ça vous prendra un peu plus de temps que pour un autre perso, mieux placé a priori sur le sphérier. Ce système est vraiment très bien fait et permet quelques bidouillages, notamment en changeant de route dans le labyrinthe pour accéder à des compétences qui vous intéresse plus particulièrement.

Les combats, quand à eux, n'ont pas été révolutionnés, mais ils présentent tout de même quelques innovations intéressantes. D'abord, il n'y a plus de barre d'action qui détermine à quel moment vous pouvez frapper. Maintenant, suivant l'agilité de chacun et l'action effectuée, un "ordre de passage" est déterminé par la console. Vous pouvez consulter cet ordre sur le côté droit de l'écran jusqu'à une vingtaine de tours plus tard. C'est assez pratique pour voir qui va frapper et surtout s'il passe avant ou après un monstre ! Bon, évidemment c'est surtout intéressant pour les gros boss, les petits ennemis ne mériteront même pas toute cette attention :-)
Mais la vraie nouveauté, c'est la possibilité de changer de perso pendant le combat. C'est très pratique ! Par exemple, vous avez besoin d'une magie spécifique pour vaincre un ennemi, mais le personnage qui en dispose n'est pas la... Que faire ? Vous attendez le tour d'action d'un de vos persos, et hop ! vous le remplacez par le bon qui agit aussitôt ! Vous comprenez facilement que ce système est hyper modulable et permet de mettre en œuvre des tactiques intéressantes.

D'un point de vue technique, le jeu est très réussi, c'est une évidence. Les graphismes sont superbes, et les cinématiques somptueuses, comme d'habitude. Ces dernières sont très bien fondues au jeu en lui-même, puisqu'il n'y a pas de coupure nette entre une cinématique avec le moteur graphique du jeu et une cinématique en image de synthèse. C'est vraiment impressionnant. Mais je voudrais tout de même faire quelques remarques : même si les graphismes sont beaux, il faut quand même reconnaître qu'ils ont pris un petit coup de vieux, notamment par rapport aux nouveaux jeux sur les consoles concurrentes (Game Cube et X-Box pour ne pas les citer). Hé oui, la PS2 est une excellent machine mais elle n'est plus toute jeune non plus ! D'autre part, j'ai remarqué à certains moments (très rarement et uniquement pendant certains combats) des ralentissements ainsi que des problème d'affichage (flou, les graphismes qui "vibrent" légèrement). En résumé c'est quand même du tout bon, mais ne nous enflammons pas, on a vu mieux ailleurs !
Ceci dit, ne perdons pas de vue que le jeu n'a pas été du tout optimisé pour le 50 Hz, ce qui fait que vous aurez des bandes noires sur l'écran (pas si gênant que certains veulent bien le dire), et on peut penser que les défauts que je viens de citer sont également dus à cette version non optimisée.

Au niveau du son, les musiques, quand à elles, sont plutôt réussies, et on n'éprouve pas de lassitude à les écouter. C'est du bon boulot, même si à mon avis, elles sont un poil moins bonnes que celles de FF8.
Il y a une nouveauté sonore dans cet opus : les personnages principaux parlent ! Ca me permet de vous dire que les voix sont en anglais, avec un sous-titrage français. Pour ce qui est des voix, elles sont très bien choisies et on voit que Square a fait un gros effort pour que cette nouveauté soit une réussite. Quand aux sous-titrages français, ils sont très bien traduits, sonnent juste et ne sont pas une traduction mot à mot. Une vraie réussite et ça mérite qu'on insiste sur ce point, car ce n'est pas toujours le cas !

Quelques remarques diverses à présent pour terminer ce test :
- Les quêtes annexes sont nombreuses et bien faites, notamment ce jeu appelé le Blitzball. Une sorte de foot subaquatique qui en fait se révèle être un espèce de tactical plutôt rigolo mais attention, ça va vous prendre un temps fou, car c'est très prenant ! Je ne vais pas toutes les énumérer, mais sachez que les autres quêtes sont tout de même intéressantes et remplissent bien leur rôle : vous faire devenir encore plus puissants !
- Square semble s'être un peu inspiré de Zelda pour ce Final Fantasy. En effet vous serez confronté à des sortes de donjons, dans lesquels les énigmes seront nombreuses et il vous faudra réfléchir pour avancer ! C'est vraiment une bonne idée, et ça apporte un plus à l'ensemble du jeu.
- Il y a tout de même un petit point important à signaler. Ce jeu est le plus dirigiste de toute la série et de loin. Si ça ne m'a pas beaucoup gêné personnellement, certains joueurs seront peut-être agacés par le début du jeu, ou on est plus face à un film interactif qu'autre chose. Heureusement, ce jeu a plein de qualités qui nous font oublier ce petit défaut.

Vous l'aurez compris, j'adore ce jeu. Ca faisait longtemps qu'un Final Fantasy ne m'avait pas passionné à ce point. Le scénario est intéressant et surtout (pour moi c'est le plus important dans un RPG), les persos sont très réussis ainsi que les liens qui les réunissent et leur background. On se sent vraiment impliqué dans le jeu, et ça c'est excellent. Bref, ce jeu est un must-have et vous auriez tort de passer à côté !

Par Jip
Autres ressources

Test
Images(8)
Wallpapers(12)
 

News
 

Partenaires
Last Fantasy
Votez au Top Square du Inn
Final Fantasy Xperiance
 


Ce site a été réalisé par Art'Teaser