Home
News
RPG's
Images
Wallpapers
Skins
Divers
Musiques/OST
Dossiers


Forum
Chat
Projets
Liens

L'équipe
Avertissement
 

Hit-Parade
Persona 2


Qui connaît la série des Megami ? Si je vous dit Shin Megami Tensei 1 et 2, Devil SUmmoner, Revelations : Last Bible...ça vous dit quelquechose ? Non ? Bon c'est un peu normal pour ces jeux d'Atlus uniquement sorti qu'en Jap sur SNES, Game Boy, Saturn ou PSX.
Mais Atlus décida quand même de sortir une partie de cette série sur PSX en us : Persona. Graphisme plutôt moyen mais gameplay innovant et scénario intéressant. Mais le plus intéressant était à venir avec le double épisode de Persona 2 : Innocent Sin (uniquement sorti en jap) et Eternal Punishment. Des jeux inconnus et pourtant...ils mériteraient de l'être un peu plus (vu le succés de cette série au Japon).

Scénario : Comme énoncé auparavant, Persona 2 est découpé en 2 parties et donc en 2 jeux vidéos distinct : Innocent Sin et Eternal Punishment. Le lien entre ces 2 épisodes, c'est un personnage appelé Tatsuya Suou. Je ne vous révélerais rien sur son histoire, mais c'est la pièce maîtresse de ces 2 jeux, surtout dans Eternal Punishment. Mais pour vous situer entre les deux jeux, un petit résumé vous permettra de mieux comprendre.
Et pour comprendre le début de Persona 2 : Eternal Punishment (qu'on nommera P2:EP), il n'est pas inutile de connaître la fin de P2 : Innocent Sin (P2:IS ^^), et d'ailleurs, la notice du jeu à la bonne idée de le faire. J'ai donc essayer de traduire celle-ci et de vous en faire part (j'ai essayé j'ai dit !!) :

Dans une autre réalité existe l"Other Side"...dans cet Other Side existe un serial killaaaaaaa appelé The Joker...existe un groupe appelé the Masquerade qui vole les rêves et les espoirs des gens...existe une entité démoniaque appelé Nyarlathotep (merci m'sieur Lovecraft....il y a énormément de clin d'oeils dans ce RPG..surtout au niveau mythologique) qui manipule le Joker.
Tatsuya et ses amis Jun, Eikichi, Lisa et Maya se battent contre ces démons...malheureusement, à la fin de ce combat, un des amis de Tatsuya perdra la vie (qui ça ? il ne le dise pas mais vous le saurez bien assez tôt).
Ils font un pacte avec Philemon (j'crois qu'il aime les timbres...:|), une entité ayant d'immenses pouvoirs, pour ressuciter leur ami. Mais toute chose à un prix et en retour, ils doivent donner la totalité de leur mémoire. Ils acceptent tous pour leur ami, enfin presque tous...
Lorsque la résurrection est accompli, la "réalité" est mise à zéro (c'est naze, je sais, mais comment vous traduisez reset ??? Hein) comme enfermé dans un autre monde ... dans l'envers d'un miroir...
Malheureusement, Tatsuya a commis un péché impardonnable en refusant d'oublier. Sa volonté était tellement forte que sa mémoire a survécu à cette mise à zéro.
Lorsque Tatsuya a rompu le pacte, un paradoxe est apparu dans la nouvelle réalité.
Tatsuya va apprendre à ses dépends que peu de choses ont changé dans cette nouvelle réalité et que l'histoire a l'horrible habitude de se répéter soi-même.

Voila pour le petit résumé de la notice...en sachant que ceci est la fin de P2:IS. P2:EP commence en contrôlant un personnage appelé Maya Amano, journaliste dans un magazine pour jeunes, qui va dans l'école des "Seven Sisters" pour un reportage sur d'étrange appel téléphonique, de la part d'un certain "Joker".
Tout ceci pour vous dire que le scénario de P2:EP (et par extension de P2) est réellement intéressant et passionnant, sombre et glauque comme je les aime.


Graphismes : Que dire sinon que ce jeu n'est pas une merveille graphique, mais il n'est pas moche non plus. Si vous avez joué à Breath of Fire 4, c'est exactement le même moteur graphique (enfin je pense ^^). Il y a quelques FMV mais aucunes inoubliables. Niveau chara-design, personnellement j'adore ce style (à voir les artworks, on a des persos très carrés, mais dans le jeu, ils sont très bien rendus). Bref, je ne m'étends pas sur cette partie, qui ne m'a pas parue importante dans ce jeu.


Gameplay : Enfin la partie intéressante ce jeu (avec le scénario). La première chose auquel une partie du gameplay m'a fait pensé, c'est au système de G-Force de FF8 (attendez...ne partez pas je vous explique).Les Personas sont comme les G-Force, ce sont des entités qui procurent de la force magique.
Mais contrairement à FF8, ce ne sont pas vos persos qui lancent les sorts mais vos Personas (et là, on croît être dans un Breeding RPG...Mmm on est un peu dans le vrai). Premièrement, pour obtenir un Persona (outre les Persona de départ qu'on a automatiquement), il faut d'abord les invoquer dans un lieu (Velvet Room, très joli zik dans ce lieu au passage) à l'aide de cartes de Tarots : par exemple, le Persona "Pixie" a besoin de 8 cartes de Tarot "Lovers" pour être invoqué.
Une fois que vous l'avez invoqué, vous pouvez l'affecter à un perso (vous ne pouvez affecter qu'un Persona par perso, et vous ne pouvez invoquer qu'un type de Persona..vous ne pouvez pas avoir 2 Pixie dans votre inventaire).
Ces personas influent la puissance de vos persos à plusieurs échelles :
1 - Elles modifient vos stats. Chaque Persos a ses propres stats, ainsi que les Personas..quand on affecte un Persona à un Perso, c'est la moyenne des stats qui sont les stats finales. (Force, Vitalité, Technique, Agilité et Chance)
2 - Elles ont des forces et des faiblesses élémentaires (Feu,Eau,etc..)
3 - Elles offrent un Bonus à une stat à chaque Level-up (STR +1, Luk +1, etc...)
4 - Elles permettent de lancer des sorts magiques.

Ce qu'il faut noter, c'est que les Personas ont des Levels...MAIS QUI N'EVOLUENT PAS (toujours avec Pixie, qui est Level 2 et qui le restera tout le temps). Ce qui évoluent grâce aux combats, c'est le Rank de ce Persona (de 1 à un maximum de 8).
Plus on utilise de la magie avec un Persona, plus il gagne de l'expérience, monte de Rank et le résultat est une augmentation de stats pour ce Persona et l'apparition de nouveaux sorts.
Maintenant, la question est : comment obtenir des cartes de Tarots ?
Très simple, voici une belle transition pour oparler des combats...il y a un système que je n'ai jamais vu dans aucuns autres RPG, c'est le Contact System. En fait, dans les combats vous pouvez discutez avec les démons et le résultat de ce dialogue peut varier : obtenir des objets, passez un contrat avec ce type de démon, le démon fuit, et...et...et..obtenir des cartes de Tarots.Bref, pendant les combats, vous pouvez soit vous fightez, soit discutez,soit les 2 !!
Il y a aussi un système de fusion de magies, c'est à dire que les combats sont au tour par tour, et si les magies que lancent vos persos sortent dans un certain ordre, il peut en résulter une fusion qui donne, comme vous pouvez vous en douter, une magie bien plus puissante (mais cette fusion à un autre intérêt...les Personas participant à cette fusion peuvent muter qui en résulte une augmentation de stats, un nouveau sorts, une nouvelle capacité ou un level-up de rank).
Il y a aussi un autre système intéressant : les Rumeurs !!! Pour être bref, lorsque vous discutez avec certaines personnes, vous obtenez des "rumeurs", ensuite libre à vous de répandre ses rumeurs dans la ville, pour qu'elles deviennent réalité !! VOus pouvez faire apparaître de nouveaux magasins, de nouveaux objets, monstres, persos, etc...tout cela dépend de vous et de vos recherches.


Musique : La c'est assez difficile : y'a du bon et du moins bon. Les thème de map (enfin y'en a que 2 ^^), surtout le 2e que vous entenderez plus tard dans le jeu, et qui est le fond sonore de la chanson de fin (style R&B, très original pour un RPG). Une musique m'a bien fait délirer, c'est celle du premier magasin d'objet du jeu : c'est...comment dire...on se croirait dans une petite superette japonais (enfin ptêt je sais pas, j'en connais pas ^^). Le thème des Boss est aussi très bon (je faisais durer le combat rien que pour écouter cette zik ^^). Bref, comme le graphisme, bien mais sans plus.


Durée de vie : Trèèèèès long. En fait, première chose à savoir : il y a deux chemins scénaristiques dans ce jeu (mais qui se rejoignent à la fin) qui en résulte l'apparition d'un nouveau perso dans votre équipe (et qui est diffèrent selon le chemin choisi), de diffèrent dungeons, personas et boss. Sachant que vous pouvez sauvegarde à la fin du jeu, vous reprenez votre sauvegarde (qui aura mémorisé au passage vos fusions, vos scans sur les personas et les démons, et vous gardez toutes vos cartes de Tarot) et vous pouvez choisir l'autre chemin. Re-sauvegardez cette partie et Hooooo un dungeon spécial, à la manière du Seraphic gate de Valkyrie Profile, apparaît dans le menu du New game, COntinue....=)
A part ça, il y a aussi quelques mini-quètes ainsi qu'un dungeon spécial dans une Ecole (qui vous permettra d'aller se battre et s'entrainer...sachant que vous ne pouvez pas retourner dans les anciens dugneons. Pas d'inquiètudes, ce dungeon spéciale contient, au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu, tous les monstres du jeu).
Bref, comptez au minimum 50 heures pour finir P2:EP, ce qu'est plutôt bon pour un RPG.


Conclusion : Jouez-y !!!! Si vous avez aimé l'ambiance de Parasite Eve (juste l'ambiance : Ville unique, scénar un peu glauque...), vous ne pouvez qu'aimer ce jeu. Une bonne durée de ve, un bon scénario, un excellent système de jeu : un RPG qui a tout pour plaire. J'attends avec impatience (et un peu d'espoir) qu'Atlus traduise P2:IS en Us...et peut-être en faire un pack avec P2:EP.



Par Alex Riot
Autres ressources

Test
Wallpapers(1)
Divers(1)
 

News
 

Partenaires
Last Fantasy
Votez au Top Square du Inn
Final Fantasy Xperiance
 


Ce site a été réalisé par Art'Teaser