Home
News
RPG's
Images
Wallpapers
Skins
Divers
Musiques/OST
Dossiers


Forum
Chat
Projets
Liens

L'équipe
Avertissement
 

Hit-Parade
Grandia 2


Comme son nom l'indique, Grandia 2 est le deuxième épisode de la série développée par Game Arts. Le premier sur Playstation était déjà une réussite, voyons ce qu'il en est pour cette version Dreamcast...

Au début du jeu, vous incarnez Ryudo, une sorte de mercenaire prêt à tout pourvu qu'il soit (bien) payé. La mission qu'on lui confie est de protéger une jeune prêtresse de Grana appelée Elena, qui doit être escortée jusqu'à un temple afin de participer à une cérémonie religieuse censée sceller les forces du mal. Evidemment, tout va aller de travers, et vous allez vous retrouver embarqué dans cette histoire pour sauver le monde, comme toujours.

Mais ne partez pas tout de suite ! Car si la trame globale n'est pas d'une originalité à toute épreuve, les détails de cette histoire ainsi que l'ensemble des persos sont particulièrement réussis et vous tiendront en haleine pendant un bon moment !
Je vais éviter de rentrer dans les détails pour ne pas vous gâcher le plaisir, mais au niveau du scénario, sachez que la religion et les traditions du monde dans lequel vous vous trouvez tiennent un grand rôle. Les rebondissements et les coups de théâtre sont relativement nombreux, et d'après moi, tout ceci devrait vous tenir en haleine pendant les 40 heures que dure le jeu (environ).
Pour ce qui est des persos, ils sont tous très réussis et suffisamment différents les uns des autres pour que vous appréciez chacun d'entre eux. Je ne peux résister à la tentation de vous parlez de la sulfureuse Millénia, dévergondée et dynamique qui est l'anti-thèse totale de la timide Elena. Ryudo, quand à lui, est plutôt cool (je ne vois pas de terme qui lui convienne mieux !) et on s'identifie assez facilement à lui. Je ne parlerai pas des autres persos, mais sachez que vous en rencontrerez d'autres qui sont tout aussi attachants, et aucun ne devrait vous ennuyer tant ils sont bien pensés, aussi bien au niveau du "charisme" qu'au niveau des techniques de combat.

Hé, hé ! Habile transition pour vous parler du système de jeu, n'est-ce pas ? Pour les combats, ceux qui ont joué au premier Grandia ne seront pas dépaysés, car il reprend le même principe. Sachez avant que je ne vous l'explique que ce système est pour moi le meilleur jamais développé pour les RPGs console, tout simplement.
Il y a une barre d'action commune à chaque perso pendant un combat (alliés et ennemis). Chaque perso avance sur la barre suivant sa rapidité, jusqu'à un point où vous devez choisir quelle action vous allez effectuer (idem pour les ennemis). Ensuite la fin de la barre est consacrée au temps qu'il vous faut pour vous "concentrer" pour votre attaque. A la fin de la barre, vous effectuez vraiment votre action. Par exemple, une attaque à l'épée est quasiment instantanée, contrairement à une magie puissante par exemple. Bref, tout ça pour dire que vous pourrez diriger tactiquement vos combats. Par exemple un ennemi se concentre pour une magie très puissante. Vous pouvez décider de faire sur lui une attaque classique mais rapide, pour agir avant lui ! Ainsi, vous pourrez le déconcentrer et le faire reculer sur la barre d'action, gagnant ainsi de précieuses secondes.
Pour résumer, les combats sont extrêmement dynamiques, tout en gardant une dimension tactique non négligeable. Un vrai régal, je peux vous l'assurer !

L'évolution des persos en magie et en attaques spéciales se fera au moyen de livres trouvés ici ou la pour les magies. A chaque combat, vous gagnez non seulement de l'expérience, mais aussi des points spéciaux et des points de magie. Les points de magie seront affectés selon votre bon vouloir aux magies contenues dans les bouquins que vous possédez, alors que les points spéciaux, eux, seront affectés aux... attaques spéciales que vous voulez apprendre. Ce système est à mon avis excellent, il ne nécessite pas énormément de Level-up, ce qui vous évitera de perdre trop de temps.

Venons en maintenant à l'aspect esthétique du jeu. C'est sans conteste une réussite, même si on aurait aimé un peu plus de détails, notamment dans le monde extérieur. Par contre les villes et villages sont très beaux et très colorés, et c'est un vrai régal de les visiter de fond en comble.
Les magies et coups spéciaux qu'on peut voir pendant les combats sont très spectaculaires et vous prendrez plaisir à les réaliser encore et encore. D'autant que le jeu ne souffre d'aucun ralentissement, même pendant l'un des coups spéciaux de Millénia qui est quasiment un vrai dessin animé de quelques secondes, vraiment impressionnant ! Impressionnants aussi, les combats, pendant lesquels on voit bouger sans arrêt les ennemis et votre équipe, en train d'attaquer, d'esquiver, etc... Et pas de ralentissements !
La réalisation est impeccable de ce côté la.

Du côté des musiques, pas grand chose à signaler. Bon, je ne suis pas un expert en musiques de RPG, mais celles-ci ne sont à mon avis ni très bonnes ni médiocres. On va dire que ça reste correct mais vous ne l'écouterez pas en boucle toute la journée à mon avis.
Par contre, dans le domaine sonore, on remarque que pendant certaines scènes, les persos sont doublés, au lieu d'avoir un texte écrit en bas de l'écran, et ça c'est vraiment appréciable. Attention tout de même, une bonne partie du jeu reste sous-titrée et en anglais ! Mais la plupart des dialogues sont assez drôles et souvent second degré, ce qui donne encore davantage d'authenticité aux persos.

En lisant ce test, vous allez dire que ce jeu à toutes les qualités. Pas tout à fait. D'abord, vous ne trouverez pas un jeu plus dirigiste que celui-la. Vous n'avez jamais le choix entre 2 destinations, et vous êtes guidés sans arrêt. A force, c'est un peu embêtant, il faut bien le dire. Autre défaut, relatif celui-la, c'est que le jeu est tout en anglais. Si cela ne me pose pas de problèmes, attention à ceux qui ne sont pas anglophones. Vous risquez de passer à côté des détails du scénario, et c'est justement ça le plus intéressant dans l'histoire. Bref, une traduction aurait sans doute été la bienvenue. Enfin dernier petit défaut, 40 heures, c'est un peu court, d'autant qu'il n'y a pas de quêtes annexes ou choses de ce genre qui permettent de prolonger la durée de jeu.

Mais cela dit, ce jeu est une grande réussite, c'est incontestable, et je vous garantis que vous passerez d'excellents moments en sa compagnie. Il est pour le moment disponible sur Dreamcast, mais très bientôt sur PS2 et peut-être sur Game Cube aussi (mais rien d'officiel de ce côté la). En tous cas, sur Dreamcast, il doit figurer en bonne place aux côtés de Skies of Arcadia pour tout fan de RPG.

Par Jip
Autres ressources

Test
 

News
 

Partenaires
Last Fantasy
Votez au Top Square du Inn
Final Fantasy Xperiance
 


Ce site a été réalisé par Art'Teaser